Ecrire son brouillon d'exposé avec le même stylo des révisions (un bic crystal noir),

Choisir les mêmes chaussures que pour mon oral réussi (en même temps, j'en n'ai pas 50),

Avoir un jury qui nous donne confiance,

Repérer des endroits qui vous rappellent des bons souvenirs,

Porter des bijoux porte-bonheur,

Croiser son collègue, membre du jury, et essayer de décrypter son comportement,

Voir des signes qui annoncent une bonne nouvelle... Y croire.

Et puis, le résultat tombe :

refus

Et être deçue. Je le voulais tellement...

Effectivement, comment y croire alors qu'on passe à l'oral avec 2 points d'avance ? (et des notes pas extraordinaires pour rattraper tout ça)

Et puis, la vie continue, on vous appelle pour préparer un EVJF ou réparer le système informatique défaillant à la bib... Alors, on est bien obligée de passer à autre chose, mais ça restera dans un coin de ma tête pendant un certain temps.

Merci pour tous vos petits messages, ça me touche énormément !

Au fait, félicitations aux reçus :-) (le bonheur d'une reçue pourrait bien faire également mon bonheur... stay tuned !)

(mes sujets d'oraux sont )