Voici mon plan/explications/questions lors de mon épreuve d'oral de bibliothéconomie. Ce sont quelques pistes, il en existe sûrement d'autres mais si ça peut aider quelques futurs-BAS ;-)

J'ai tiré au sort le sujet : "comment connaître le public de sa bibliothèque ?". Après 30 secondes à me dire, "roh, je ne VOULAIS pas tomber sur ce sujet", j'étais bien obligé de m'y mettre !

J'ai analysé le sujet avec les fameuses questions QQCOQP pour ne rien oublier. Pendant ma préparation, je mettais de côté des définitions qu'on pourrait me poser après mon exposé pour ne pas me sentir dépourvu quand on me posera ces questions (finalement, on m'a demandé des définitions que je connaissais mais que je n'avais pas noté... Résultats : j'étais dépourvue ^^)

J'étais particulièrement tendue pour cet oral (dernière épreuve, coef 3, thème que je ne maîtrisais pas...), le jury m'a même demandé de boire de l'eau alors que j'étais à peine à ma deuxième phrase de mon intro ;-) Ca ne m'a pas du tout rassuré (c'est le cas de le dire, j'étais complètement paniquée, lol) et pour me motiver, je me répétais sans cesse "tout n'est pas perdu, je sais des choses, je peux répondre aux questions". Je suis sortie de l'épreuve complètement déprimée par ma prestation... Heureusement que le fond était meilleur que la forme !

En introduction, je dis qu'il y a un lien entre le public et la bibliothèque (en phrase d'accroche "les bibliothèques ont besoin du public pour exister"). Je définis le public (lecteur + non lecteur) et la bibliothèque (sur place + à distance via les sites Internet). L'évaluation concerne la quantité (avec des chiffres) et la qualité (subjectif). Ma problématique : quels sont les enjeux d'une évaluation du public ? (donc mon plan sera : comment / pourquoi ?)

I- Comment connaître le public de sa bibliothèque ?

A/ En quantité (chiffres) :

* stats via SIGB (nombre de prêt, nombre d'inscrits)

* stats via portiques antivol/barrière (nombre de passages)

* stats via la documentation électronique (Internet, BDD) : nombre de sessions ouvertes sur place, pages vues sur site Internet

B/ En qualité :

* enquêtes de satisfaction sur le terrain, à propos d'un service (exemple : après une formation)

* Libqual + (enquête nationale en 22 questions, exemple à la BU d'Angers)

* questionnaire sur site Internet

II- Pourquoi connaître le public, quels sont les enjeux ?

A/ Pour faire un retour à la tutelle (par rapport aux moyens donnés)

B/ Pour la politique documentaire (savoir ce que le public emprunte ou pas)

C/ Pour créer/rénover des services (adapter aux besoins du public)

En conclusion, il faut former les agents et faire un retour au public.

J'ai dû tenir 6 minutes grand maximum (sans compter ma pause pour respirer ^^). Comme questions, j'ai eu droit :

* qu'est-ce que l'ESGBU ?

* connaissez-vous la charte Marianne ?

* quels chiffres peut-on trouver dans un SIGB ? (= nombre d'ouvrages, nombres d'inscrits, nombre d'abonnements, nombre de prêts...)

* que savez-vous des réseaux sociaux ? (= pour créer une communauté)

* préciser créer/rénover des services ?

* pour la tutelle des BU, qui gère le budget ? (= conseil de la doc propose buget au CA de l'université)

* comment faire un retour au public ?

* quelles sont les grandes étapes pour faire une enquête auprès du public ? (= type de questions, échantillon du public, durée...)

* connaissez-vous un logiciel pour faire des enquête ? (euh, non...)

* est-ce que c'est aux bibliothèques de faire des enquêtes ? (oh, la question piège ^^)(réponse de normande : ben, ça dépend mais oui, mais non)

* que pouvez-vous nous dire sur les publics empêchés ? (c'était ça, mon sujet phare, sur lequel je voulais tomber ^^ alors forcément, j'ai repris de l'énergie et mon sourire pour répondre à cette question !)

* dernière question : pouvez-vous nous dire le nom du nouveau ministre du Minsitère de l'Enseignement Supérieur ? (alors, forcément, je m'y attendais, alors j'avais révisé... Sauf que je suis légèrement dislexique et j'ai sorti un "Fiaroso" toute fière, "ben, non, qu'on m'a répondu, c'est l'inverse" huhu!)