Vous avez en tête l'image des miss répondre aux questions de Jean-Pierre Foucault pendant l'élection de Miss France ? Vous savez, la Miss qui répond une phrase bateau répétée et apprise par cœur 800 fois pour ne pas se tromper au moment du direct sous le coup du stress...

miss_france_mortaud_chloe_fontenay_foucault_090309

Oh, la bonne tête de vainqueur...

Transposez cette image pour un oral de concours (au hasard comme ça, celui que je viens de passer) :

Présentez-vous : "je travaille dans le monde des bibliothèques mais quand je serais grande, je voudrais travailler dans l'humanitaire"

Définissez un ex-libris : "c'est une émission littéraire avec PPDA"

Comment voyez-vous la bibliothèque dans 10 ou 20 ans ? "Avec du personnel âgé"

Quel est votre dernier livre lu ? "Télé-loisirs"

Définissez le web 2.0 : "par exemple, Hellocoton"

A vous de trouver si j'ai vraiment répondu ça ;-) En tout cas, le jury a trouvé que je ne méritais pas ce poste...

Mais je peux le dire maintenant que les résultats sont tombés : je ne veux pas travailler dans le réseau des bibliothèques de la Ville de Paris (ça tombe bien, ils ne veulent pas de moi). Je suis persuadée que "quand on veut, on peut" mais aussi "quand on ne veut pas, on peut". Ça me rappelle des entretiens pour des boulots pas très enviables où je ne mettais pas de volonté (ou quand j'en mettais, elle était mauvaise) pour foirer mon entretien. Et ça fonctionnait !

Bref, je n'aime ni les bibliothèques municipales ni Paris (pfffiou, j'ai eu un mal fou à trouver des arguments à cette question "pourquoi postulez-vous ?"). J'ai participé à ce concours uniquement dans le but d'un entrainement. Bon, pas de chance car le concours est réformé l'année prochaine, mais c'était bien tenté, non ? Et promis, j'arrête de m'inscrire au concours organisé par la Mairie de Paris, ce serait dommage de le réussir ;-)