Ce qu'il y a de drôle (on s'amuse comme on peut dans la fonction publique) dans les oraux de concours, c'est de découvrir dans quel lieu va t-on être cuisiné. Alors, voici mon top faïve (oui, je suis bilingue)(ou pas) des lieux pour des oraux de concours :

6juin_043

5) Le plus glauque : l'administration dans laquelle vous postulez n'a pas de buget "concours" donc elle vous fait passer votre oral dans les bureaux administratifs. Par exemple, à la Mairie de Paris, vous êtes convoqués à l'hôtel de ville, dans le bureau de Bertrand des concours. Vous attendez dans le couloir où on vous aura mis une chaise de jardin à votre disposition. Vous y croiserez le monsieur qui s'occupe de votre dossier et qui rentrera vos notes dans la base de données, à la photocopieuse (d'ailleurs, il faudra se pousser un peu car on a l'impression de déranger) ou de retour de pause clope. Bref, des lieux qui mettent un candidat dans de bonnes conditions (ironie inside)(quand je vous disais que j'étais bilingue)

4) Le plus banal : l'entretien se déroule dans les locaux où vous exercerez votre boulot si vous obtenez le précieux sésame : une bibliothèque, une université ou encore un musée. Bref, un lieu pour vous sentir comme chez vous. Attention, à ne pas trop prendre d'aise (genre, vous vous affalez sur la banquette en cuir)(ou vous changez de pompes en plein couloir)(c'est du vécu, heum)

Photo0513

3) Le plus surprenant : quand on m'a annoncé que je passais mon oral d'aujourd'hui dans un espace Vinci, j'ai d'abord cru que le rendez-vous serait donné dans un parking. Genre, au 3e sous-sol entre la Twingo et la BMW. J'ai donc fait un détour sur les lieux du crime et en fait, ça a l'air d'être des locaux de bureaux normaux ! Dans une petite rue sans circulation mais avec des barrières anti-attentat (mais qui pourrait faire ça ?). Une station de métro "bonne nouvelle" (ça ne s'invente pas)(quand je vous disez hier que je voyais des signes partout) et un Virgin pas loin pour décompresser ;-)

Paris_0707_041

2) Le plus classe : quand l'administration dans laquelle vous postulez a un sacré budget "concours" (d'ailleurs, les 5 € donnés chaque année à l'inscription d'un concours du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche ne sert pas au courrier mais bien à la location d'une salle, non ?), vous pouvez vous attendre à passer l'oral dans un beau bâtiment. J'aime rappeler mon étonnement quand on m'a annoncé dans quel lieu j'allais passer l'oral du concours de magasinier principal en 2008 : la tour de l'horloge de la gare de Lyon à Paris n'est pas un lieu anodin ;-) (vous saviez qu'il y avait des bureaux à l'intérieur de cette tour ?)

24mai_016

1) Le plus utopique : imaginez vos oraux qui tombent pile pendant Roland-Garros. Imaginez vos oraux dans le stade de Roland-Garros. Genre, vous passez votre épreuve (avec Rodger dans le jury) et hop, vous passez le reste de la journée sur le court Philippe-Chatrier (à regarder Rodger jouer). Ca aurait de la gueule, non ? Comment ça, je rêve ?