Quand on s'inscrit à un concours, on est toujours plein de bonne volonté. Mais souvent, vient le temps juste après où on se rend compte du programme/de la bibliographie/des techniques et on regarde l'échéance sur un calendrier : on panique facilement ! Alors qu'il suffit parfois d'une bonne organisation pour tout gérer ! Voici ma méthode d'organisation pour les concours (mais cela vaut aussi pour ma vie quotidienne ou encore le travail).

Le bullet journal

J'ai pris un petit cahier à spirales, petits carreaux, 180 p. (rouge, si vous voulez vraiment tout savoir) et je note à peu près tout ce qui se rapporte au concours (ici, bibliothécaire interne) : prise de notes de livre, listes de choses à faire, bilan journalier de mes révisions, bibliographies, outils, planning de révision... Bref, tout ce que je vois passer (dans ma tête, sur Internet, avec les collègues...), je le mets à l'écrit, à la suite des autres. Et comme ça peut devenir vite un joyeux bazar, je pagine, je renvoie, j'indexe et je légende (avec stabilos et puces). Bref, j'utilise la méthode du bullet journal pour les concours.

Cela me permet de tout noter et donc de balayer le plus possible de thématiques, afin de ne rien oublier !

Définir des objectifs à plus ou moins long terme

Sur une feuille (ou dans mon bujo), je définis mes objectifs à long terme (année scolaire, année civile ou de date à date), ici, de septembre à juin : plusieurs thèmes déclinés en plusieurs sujets. Pour mon objectif de concours :

objectifs

(mais je le fais également pour le travail)

Je reporte ces objectifs à moyen terme (par mois) : choisir un sujet et définir des tâches.

sujet

Enfin, je reporte ces tâches à court thème dans mon agenda, suivant mon planning déjà pré-existant. Je définis également un thème par jour ou par demi-journée. Par exemple, le lundi, c'est bibliographie. J'ai un créneau de libre entre 9h30 et 11h tous les lundis. La veille ou la semaine précédente (d'un lundi à l'autre), je définis précisément ce que je compte faire pendant ce créneau : lire le métier de bibliothécaire et prendre des notes, par exemple. Si il y a eu contre-temps, je reporte au lundi suivant ou si c'est une tâche hyper urgente, au lendemain.

Créer un rétroplanning

Comme j'ai défini les thèmes par jour, je peux mieux définir mes programmes journaliers. Ici, début février, c'est l'écrit. Comme je veux m'entraîner dans des conditions réelles au moins deux fois, je l'inscris pour le mois de décembre et janvier. Et je le reporte dans mon agenda :-)

novembre

janvier

Insérer la méthode du space learning

J'ai découvert cette méthode il n'y a pas longtemps et je trouve qu'elle s'applique au concours, pour bien apprendre : en résumé lire les mêmes fiches à certains temps donnés. Cette méthode s'insère bien dans un agenda !

Voilà mon oragnisation de planning pour les concours. Et vous, quelle est votre méthode ? Etes-vous également organisé ? ^^