Une fois qu'on a organisé son temps pour réviser les concours, il faut bien s'y mettre ! Il y a deux choses à réviser : la méthodologie et la matière (ici, culture bibliothéconomique et culture générale, pour le concours de bibliothécaire).

Côté méthodologie, à part les cours des formations payantes (CFCB, CNED ou CF2ID), les manuels de méthodologie générale (par exemple, ceux de la Documentation française) ou d'annales (aux éditions Klog) sont parfaits pour être à l'aise avec la méthode.

Concernant le fond, il y a beaucoup plus de choses sur Internet.

Tout d'abord des bibliographies complètes, proposées par des organismes, tels Mediadix, Bibliest ou la Mairie de Paris.

Je me suis fait un tableau sur Netvibes (oui, je sais, c'est so 2010, mais je n'ai pas trouvé d'autres outils plus adapté), en partageant les sites web et blogs en 4 catégories : actualité culture générale, blogs de bibliothèque, actualité bibliothèque et concours bibliothèque.

Sur twitter, je suis beaucoup de monde concernant les bibliothèques (et aussi sur mon université, ça me change les idées :p). Du coup, j'ai crée des listes pour sélectionner les informations (ce tri fonctionne moyen sur la catégorie "actualité" car il y a beauoup de flux).

Je lis la presse en ligne (Le Monde, Actualitte, Arabesques et BBF) et papier (Courrier Internantional, l'Elephant, Livres Hebdo, Archimag et Bibliothèque(s)).

Je regarde de temps en temps les forums : Agorabib, CF2ID ou encore la page "Vous avez passé un concours ?"

Pensez également aux MOOC : cela peut être intéressant de réviser ses connaissances. Je me suis inscrite à un MOOC Droit d'auteur.

Les podcasts de France Culture sont très intéressants : il y en a de différents formats (de 3 minutes à une heure) et sur pas mal de sujets (d'actualité à des sujets très précis).

Et dans la même veine de diversifier ses lectures actives, des vidéos de vulgarisation sur YouTube font leurs effets !

Hop, je note tout ce que je trouve intéressant sur des fiches, que je classe par grands domaines (modifiés depuis, mais la base est là !).

Bref, yapluka !